Révolution populaire en Islande, par Olivier Demeulenaere

“Le fait qu’une seule émission de radio italienne (Radio Italia) ait parlé de la révolution en cours en Islande est un témoignage impressionnant du peu que les médias veulent bien nous dire sur le reste du monde. Les Nord-Américains ont pu se rappeler que, au début de la crise financière de 2008, l’Islande s’était déclarée en faillite. Les raisons n’en ont été abordées que très superficiellement, et depuis, ce membre peu connu de l’Union européenne est retombé dans l’oubli. Du fait que les pays européens s’effondrent les uns après les autres, mettant l’euro en danger, avec des retombées pour tout le monde, la dernière chose que l’oligarchie dominante souhaite est que le cas de l’Islande se transforme en exemple.

En voici à présent les raisons : [ ..... ]

[ à lire sur ]

levaurais.info@espace-citoyen.org