De la Société Générale à Goldman Sachs, par Bruno Bertez

De SG à GS ou de Kerviel à Greg Smith

Le grand succès des services communication de la Société Générale et de Goldman Sachs, c’est le glissement, le déplacement.
En un mot, la mystification.
Mystification, vous savez les fameuses vessies qui servent de lanternes, mystification qui consiste, grâce au poids sur les médias, à transformer une affaire Société Générale en une affaire Kerviel et une affaire Goldman Sachs en une affaire Greg Smith.

Ben quoi! disent les bien-pensants de l’establishment et du consensus réunis; quel est le rapport entre la Société Générale et Goldman Sachs; quelle est la différence entre désigner l’affaire Société Générale sous le nom de Kerviel et l’affaire Goldman Sachs sous le nom de Greg Smith ?
Et bien nous répondrons que                    [ ..... ]

[ à lire sur ]

levaurais.info@espace-citoyen.org